LES ARTISTES


Nikolaz Cadoret

 

IL performe sur harpe électrique à travers des concerts mêlant l'improvisation et la musique traditionnelle.

 

 

Originaire de Bretagne, Nikolaz Cadoret est un musicien aux multiples facettes : formé sur la harpe celtique auprès de Dominig Bouchaud, Katrien Delavier ou Janet Harbison, il est également diplômé de la Hochschule de Zürich en harpe classique et a étudié aux côtés de Evelyne Gaspart, Catherine Michel ou Xavier de Maistre.

Lauréat de prestigieux concours internationaux, il travaille pendant plusieurs années comme harpe solo en Allemagne et notamment au Komische Oper Berlin.

Nikolaz Cadoret propose ainsi un discours profondément ancré dans les traditions celtiques, mais inspiré par ses rencontres dans les autres univers musicaux, du classique à l’improvisation, en toute liberté.

Morgane Grégory

ELLE fait partie de la nouvelle génération de harpistes de Bretagne, dynamique et au
fort potentiel innovateur.

 

Arrangeant à sa façon depuis 7 ans maintenant les musiques populaires trad’actuelles, elle développe un style de jeu alliant acoustique et électrique, équipant sa harpe à leviers de pédales d’effets diverses. Actuellement, elle poursuit sa formation de musicienne au Pont
Supérieur de Rennes, en musiques traditionnelles, et mène une carrière en tant que soliste et que membre de jeunes groupes émergents (BISIAD, DIXIT, ARKE).

Cristine Merienne

 

ELLE croise les disciplines, musique, chant, écriture, jeu d'acteur et affiche singularité et générosité.

 

 

Cristine Merienne est chercheuse autant qu’activiste dans le domaine de la harpe, du chant et de l’écriture. Elle est formée en musique, théâtre, et elle est titulaire d'un master de lettres modernes. Après un prix d'Excellence en harpe celtique, elle est découverte par Hervé Le Meur du label Keltia Musique.

Elle démarre très jeune sa carrière dans les années 90 et apportera au sein du Duo Sedrenn, sa pierre au paysage musical celtique, avant de se tourner au tournant des années 2000 vers l'écriture de chansons. Elle reçoit en 2004 un prix Sacem pour "les chaussures", suivront 3 albums de chansons, ainsi que des créations soutenues par les institutions et des scènes telles que le théâtre de l'Archipel (29), le centre culturel Pôle Sud (35), Très-tôt-Théâtre... .

L'usage singulier qu'elle propose de la harpe en fait une aède moderne, porteuse d'une parole sobre et profonde sur des mélodies entêtantes.

Alice Soria-Cadoret

 

ELLE joue de la musique classique et contemporaine en récital ou orchestre, et s'exprime aussi sur harpe électrique.

 

A tout juste dix-sept ans elle est admise au Curtis Institute of Music à Philadelphie (USA), dans la classe de Judy Loman, dont elle sera diplômée avec brio trois ans plus tard.

Membre du Verbier Festival Orchestra de 2004 à 2007, elle se produit également dans de nombreux orchestres internationaux (Verbier Chamber Orchestra, Berliner Philharmoniker, Deutsche Oper…). Favorisant la création contemporaine et les spectacles transversaux ("Finis Terrae" et "Voyages", avec les JMFrance), elle se produit régulièrement en Allemagne avec le spectacle de cabaret "Zwei auf einer Bank".

Elle exploite la harpe électrique au sein du trio Descofar.

Clotilde Trouillaud

 

ELLE développe des projets sur harpe acoustique autour de la composition d'œuvres originales.

 

 

Issue de la musique traditionnelle bretonne, Clotilde participe très tôt à de nombreuses expériences musicales autour de ce répertoire et se spécialise dans son enseignement.

Nourrie de rencontres musicales variées et après plusieurs albums en groupe, Clotilde se tourne vers la composition et développe son propre univers. Elle sort son premier album «Solo » en 2011. Clotilde sera alors invitée dans de nombreux festivals internationaux à travers le monde. Son second opus, « Lune Bleue », voit le jour à l'été 2014 et reçoit de nouveau les éloges de la presse.

En 2016, elle fonde Lune Bleue trio, un trio harpe/batterie/guitare pour une version de son répertoire réarrangée en trio aux couleurs blues , jazz, rock…Après leur passage dans les festivals de harpe internationaux et sur de nombreuses scènes en Bretagne, leur premier album « Indigo », sort en septembre 2017.

Kevin Le Pennec

 

IL fait partie des jeunes harpistes et chanteur de la nouvelle scène bretonne, mixe trad et compositions.

 

Son jeu de harpe est moderne et dynamique. Ses compositions et arrangements aux influences métissées reflètent son attachement pour ces
répertoires. Son chant clair et puissant, en français, en anglais et parfois en gallo, a cappella ou accompagné, scelle son identité artistique. En Août 2019, il reçoit le prix du public du « Trophée Camac » du Festival Interceltique du Festival Interceltique de Lorient.